Mark Warawa (fr)

Mark Warawa a été le député de Langley depuis 2004. Il a été nommé porte-parole de l’opposition officielle pour les aînés.

En 2015 Warawa a adopté le projet de loi d’initiative parlementaire C-489, Loi modifiant le Code criminel et la Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté sous condition (conditions imposées aux délinquants). La loi, qui a reçu la sanction royale avant la dissolution du Parlement, impose des restrictions sur les mouvements de certains délinquants par rapport à leurs victimes. Warawa l’avait surnommé «projet de loi sur la sécurité au foyer».

Il a également présenté C-653, Loi modifiant le Code criminel (homicide véhiculaire), qui n’a pas passé. Le projet de loi aurait caractérisé les cas de conduite avec facultés affaiblies causant la mort comme homicide véhiculaire.

Pendant son mandat, Warawa a contribué à un financement d’infrastructure dans sa circonscription pour des projets tels que le passage frontalier de Aldergrove et les améliorations au canal Bedford.

Avant d’être élu à la Chambre des communes Warawa a été membre du conseil municipal d’Abbotsford pendant près de 14 ans. Il a travaillé comme agent de sécurité et de prévention des pertes sur la route ICBC à Langley. Avant d’entrer en politique, il était un homme d’affaires depuis 25 ans.

Warawa est marié et a cinq enfants adultes et 10 petits-enfants.


< nafc.ca