L’honorable Marc Garneau

D’abord élu à la Chambre des communes en 2008, Marc Garneau a été nommé ministre des Transports du nouveau gouvernement.

Avant l’élection de 2015, Garneau était le porte-parole en matière d’affaires étrangère et de francophonie. Auparavant, il a servi de porte-parole du Parti libéral pour l’industrie, la science et la technologie, le représentant du chef libéral au Québec, et le Leader libéral à la chambre des communes.

Garneau a commencé sa carrière comme ingénieur des systèmes de combat avec la Marine royale du Canada. Il a été promu à titre de commandant en 1982, et puis capitaine en 1986. Il a pris sa retraite de la marine en 1989 après avoir été détaché auprès du Programme des astronautes canadiens, l’un des six candidats choisis parmi plus de quatre mille candidats.

Garneau est devenu le premier astronaute canadien à aller dans l’espace, en octobre 1984, lors de la mission STS-41G. En 1989, Garneau fut nommé Directeur adjoint du Programme des astronautes canadiens en 1989. Il a enregistré plus de 677 heures dans l’espace sur trois bols.

En 2001, Garneau a été nommé vice-président exécutif de l’Agence spatiale canadienne et fut promu à titre de président plus tard cette année.

Garneau a servi en tant que co-président du Conseil des affaires internationales du Parti libéral des conseillers. Il s’est présenté comme candidat pour la direction du parti en 2013 avant de se retirer pour soutenir Justin Trudeau.

Garneau est Compagnon de l’Ordre du Canada. Il est aussi un capitaine honoraire des cadets de la Marine royale du Canada. Il a reçu la Décoration des Forces canadiennes pour ses années de service.


< nafc.ca