L’hon. Diane Finley

Diane Finley a été député depuis 2004 et a été un membre important du gouvernement Harper. En 2013, elle a été nommée ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux. Auparavant, elle avait servi comme ministre des Ressources humaines et du Développement social et ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration.

Elle est actuellement l’agent de liaison du caucus pour le Parti conservateur, et la porte-parole adjointe de l’innovation, de la science et de développement économiques.

Avant d’entrer en politique, Finley était un administrateur à l’école d’immersion française à l’Université de Western de l’Ontario. Elle est titulaire d’un baccalauréat en études administratives et d’une maîtrise en administration des affaires de l’Ouest. Elle a également travaillé dans les secteurs public et privé dans les soins de santé, le transport, la fabrication d’équipement agricole, d’impression et de l’édition et de l’aviation.

Finley est un partisan actif de l’augmentation de la participation du secteur privé dans les services de soins de santé. Elle a fondé Canadian Medical Response, la plus grande entreprise de services ambulanciers public du Canada. Elle est également active au sein du Conseil canadien pour les partenariats public-privé.

Finley a été active avec le Brant Community Care Access Centre, le Comité national de normalisation de l’Association des paramédics du Canada, l’Alliance pour les services ambulanciers de l’Ontario, le Conseil consultatif sur la politique en matière de santé du gouvernement de l’Ontario et la Fondation canadienne de la thyroïde.

Finley a deux fois été impliqué dans la controverse. Elle aurait reçu des menaces de mort après avoir soutenu le projet de loi C-17, qui permettrait aux agents d’immigration de refuser des visas aux strip-teaseuses potentiels qui étaient soupçonnés d’être victimes de trafic sexuel. En 2015 Finley a été jugé d’avoir violé les règles sur les conflits d’intérêts après avoir orienté du financement pour un projet à Markham dont le promoteur avait des liens avec le Parti conservateur.

Le mari de Finley, Doug, un organisateur conservateur importante et sénateur, est mort en 2013. Finley était une candidate pour la direction intérimaire du Parti conservateur, qui a été remporté par Rona Ambrose.


< nafc.ca