Kelly Block (fr)

Kelly Block a été élue à la Chambre des communes pour la circonscription de Saskatoon-Rosetown-Biggar en 2008. En 2015, elle a été élue dans la circonscription redistribuée de Carlton Trail-Eagle Creek. Elle a été nommée porte-parole de l’opposition officielle pour le transport.

Avant l’élection de 2015 elle était la secrétaire parlementaire du ministre des Ressources naturelles.

Block a présenté deux projets de loi d’initiative parlementaire en son temps en tant que député. Le projet de loi C-517, Loi modifiant le Code criminel (traite des personnes), aurait créé des peines minimales pour les personnes reconnues coupables de traite des êtres humains. Le projet de loi C-575, Loi sur l’imputabilité et le renforcement de la transparence financière des représentants élus des collectivités des Premières nations, a appelé à la divulgation de la rémunération versée aux conseillers et des chefs des Premières nations venant des subventions, les contributions fédérales et indemnités. Aucun des deux est devenu loi.

Avant de se lancer en politique fédérale, Block a siégé au conseil de ville pour Waldheim, Saskatchewan et a servi comme maire pendant deux ans. Elle a également été membre de la Saskatoon Regional Health Authority et directeur de l’administration à Forest Grove Community Church.

Block a siégé à plusieurs comités permanents au cours de son temps à la Chambre des communes, y compris le Comité permanent des opérations gouvernementales et des prévisions budgétaires, le Comité permanent de l’accès à l’information, protection des renseignements personnels et de l’éthique, et le Comité spécial sur la violence contre les femmes autochtones.

Elle a été le président du caucus conservateur de la Saskatchewan de 2011 à 2013.


< nafc.ca