Dianne Watts (fr)

L’ancienne mairesse de Surrey, Dianne Watts a été élue députée de South Surrey-White Rock en 2015. Elle a été nommée porte-parole de l’opposition officielle en Infrastructure et des Collectivités. Elle a aussi été conseillère municipal pendant presque une décennie avant d’être élue maire.

Watts est fière de son dossier en tant que maire, en particulier pour avoir réussi d’abaisser les taux d’imposition résidentiels et les taux d’imposition des entreprises de Surrey– les plus bas dans la région métropolitaine de Vancouver. Sous sa direction, Surrey a été nommé comme le meilleur endroit en Colombie-Britannique pour les investissements. Elle a également créé le Innovation Boulevard pour aider le mouvement de la ville vers les sources d’énergies alternatives et le développement technologique.

Watts a également dirigé le plan d’action d’investissement économique et le Build Surrey Program, le plus grand programme de construction et de l’investissement dans l’histoire de la ville de Surrey. Une charte de développement durable, mis en place pour guider l’approche de la ville vers la durabilité sociale, culturelle, environnementale et économique, a également été créé lors de la mairie de Watts.

Elle a dirigé des missions commerciales en Inde, la Chine et Israël et a adressé à des auditoires mondiaux dans le cadre des maires internationaux.

Watts a également dirigé l’organisation d’un sommet économique qui a réuni les dirigeants du monde, y compris l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair, le président Bill Clinton, le président George Bush et l’ancien Premier ministre australien Julia Gillard.

Watts a servi en tant que PDG du Health Tech Innovation Foundation, une fondation à but non lucratif qui soutient les entreprises en démarrage et en tant que directeur de la Servants Anonymous Society, un organisme qui aide les femmes et les enfants à risque. Elle a remporté de nombreux prix pour son travail dans la communauté, y compris les 2013 prix YWCA Metro Vancouver Woman of Distinction dans la catégorie des organismes à but non lucratif et de la fonction publique. Elle a également été reconnue comme le quatrième meilleur maire du monde par le City Mayors Foundation du Royaume-Uni.

Elle a reçu deux doctorats honorifiques, l’un du Justice Institute of British Columbia et un de l’Université polytechnique Kwantlen.

Watts est mariée et a deux filles.


< nafc.ca