Borys Wrzesnewskyj (fr)

Etobicoke-Centre
Libéral

Borys Wrzesnewskyj a représenté la circonscription de Etobicoke-Centre à la Chambre des communes du Canada de 2004 à 2011. Il a été défait à l’élection de 2011 avant d’être réélu en 2015. Il est aussi le propriétaire de Future Bakery Ltd. et M-C Dairy Ltd.

En tant que député, Wrzesnewskyj a été membre de plusieurs comités permanents, dont le Comité permanent de la citoyenneté et de l’immigration, le Comité permanent de la sécurité publique et nationale, le Comité permanent des comptes publics et le Comité permanent des transports.

Wrzesnewskyj est canadien-ukrainien de troisième génération. Il détient un baccalauréat en commerce de Trinity College à l’Université de Toronto, mais après l’obtention du diplôme a acquis un intérêt dans les droits humains et le travail prodémocratie. Il a aidé à organiser et à financer le Mouvement populaire de l’Ukraine vers la fin des années 1980 et a appuyé le référendum pour l’indépendance de l’Ukraine en 1991. Borys a pris l’initiative et a participé activement à l’organisation de la délégation canadienne dirigée par l’ancien premier ministre John Turner lors de l’élection ukrainienne contestée de la Révolution orange de 2004. Il a été crédité par le premier ministre Paul Martin comme la raison de la participation continue du Canada dans la consolidation de la démocratie en Ukraine.

Wrzesnewskyj a également financé des missions à la Jordanie, Israël, la Palestine et le Soudan. Il a aussi adopté plusieurs projets de loi émenant d’un député, y compris C-180 qui a modifié le Code criminel sur la propagande haineuse, et le projet de loi C-537, un loi modifiant le Code criminel (mise en liberté provisoire pour des infractions impliquant des armes à feu).

Il a été impliqué dans la controverse. En 2006, il a déclaré publiquement que le gouvernement canadien devrait engager des pourparlers avec les organisations militantes, en particulier le Hezbollah. En 2007, il a appelé une enquête judiciaire sur le scandale des fonds de pension de la GRC et a contribué à l’amener devant le Comité des comptes publics.

En 2010 Wrzesnewskyj a créé le Roman Wrzesnewskyj Polish Endowment Fund, un fond pour la préservation et le développement des études supérieures de langue polonaise à l’Université de Toronto. Il a également fourni un soutien financier pour la surveillance des élections et les subventions pour la recherche d’archives dans l’histoire ukrainienne, en particulier autour de la Seconde Guerre mondiale et l’Holocauste. La fondation parraine également un stage pour un Ukrainien au Parlement du Canada chaque année.

En 2008, il a reçu l’Ordre du Prince Yaroslav le Sage des mains du président de l’Ukraine pour ses services distingués à la population de l’Ukraine. En 2014, il a reçu l’Ordre du Mérite de la Croix du Chevalier de la République de Pologne des mains du président de la Pologne pour son travail consacré aux relations Canada‑Pologne. Il a aussi reçu la médaille canadienne-estonienne du mérite pour sa contribution exceptionnelle aux Canadiens d’origine estonienne.


< nafc.ca