Bill Casey (fr)

Cumberland–Colchester
Libéral

Bill Casey a été élu pour la première fois en 1988 comme député progressiste-conservateur. Après la fusion des partis progressistes-conservateurs et l’Alliance canadienne Casey fut expulsé du caucus du parti pour avoir voter contre le budget. Sa déclaration de candidature a été refusée par le Parti conservateur pour l’élection de 2008, et Casey a été élu comme candidat indépendant. Il a démissionné de son siège en 2009.

Entre 1988 et 2009, Casey a siégé au Comité permanent de l’industrie des sciences et de la technologie, ainsi que le transport et des Affaires étrangères et du Comité du commerce international. Il était aussi le whip adjoint du Parti conservateur entre 2004 et l’élection de 2006. Casey a déclaré que sa course pour le Parti libéral en 2015 a eu beaucoup à voir avec ses sentiments personnels envers le premier ministre Stephen Harper.

Entre sa démission et 2012 Casey a travaillé pour le gouvernement de la Nouvelle-Écosse, représentant les intérêts des provinces à Ottawa. Il a également travaillé au sein de la communauté diplomatique, promouvoir les entreprises de la Nouvelle-Écosse.

Casey a un baccalauréat ès sciences et un diplôme en génie de l’Université St. Francis Xavier. Au cours de sa carrière en dehors de la politique, il a exploité ses propres entreprises d’automobile, du logement, de l’investissement et de l’hôtellerie.

Casey est marié et père de trois enfants et deux petits-enfants. Il est un survivant d’un cancer de la prostate et un cancer de la peau.

Toujours actif dans la communauté Amherst, Casey a été président d’honneur de la campagne de financement du Cumberland YMCA. Il était un ambassadeur de l’Institut de recherche sur le cancer de l’Atlantique et un conseiller à l’Ocean Tracking Network à l’Université Dalhousie. Casey a également siégé aux conseils d’administration de l’Association canadienne des ex-parlementaires et le journal Beyond the Hill.


< nafc.ca