Anne Minh-Thu Quach

Salaberry–Surôit
NPD

D’abord élue dans lors de la «vague orange », Anne Minh-Thu Quach est bien placée pour être le porte-parole du NPD pour la jeunesse. Elle a dit qu’elle est devenue candidate pour le NPD en 2008 pour essayer de promouvoir la participation des jeunes à la vie publique et politique.

Dans le cadre de l’opposition officielle, Quach a agi comme porte-parole adjoint de l’Industrie. Elle a déposé des projets de loi à la dernière législature pour promouvoir les produits cultivés localement et pour protèger les lacs et rivières du Canada. Elle collecte toujours des signatures pour la demande de l’enlèvement de l’épave Kathryn Spirit qui contamine le fleuve Saint-Laurent. Quach est passionné par les questions environnementales.

Quach et détentrice d’un baccalauréat en éducation secondaire de l’Université de Sherbrooke et d’un diplôme en sciences de la santé du Cégep de Valleyfield. Elle est née et a grandi dans la circonscription qu’elle représente aujourd’hui.

Avant son élection à la Chambre des communes, elle était enseignante de français depuis plus de cinq ans dans deux écoles différentes. Tout en enseignant, elle est devenue active dans le Syndicat de l’enseignement de Champlain et a siégé au comité exécutif de l’union pendant trois ans ainsi que le représenter au sein du conseil général de la Centrale des syndicats du Québec.

Quach est un des trois seuls Canadiens d’origine vietnamienne d’être élus à la Chambre des communes. Elle est mariée avec une fille, née en 2014.


< nafc.ca